Blog de la CUSO

...

 

06
25
2020

Conseils de base pour la rédaction d'une demande de subvention

Caroline Betto-Colliard, Ilaria Orsi & Denis Billotte, CUSO

L'été se profile à l'horizon et notre blog va également profiter d'une petite pause estivale. Nous espérons vous revoir en septembre avec de nouveaux articles sur le doctorat. Mais avant cela, nous vous proposons un article traitant de la rédaction des demandes de subventions.


La recherche a besoin de financements de tiers, principalement des bailleurs de fonds publics. La concurrence pour obtenir des subventions de recherche peut être très intense, ce qui rend la rédaction d'une demande difficile. En effet, le Fonds national suisse (FNS) a reçu 7'404 propositions et en a financé 3'465 en 2019, soit un peu moins de 50 %. Bien que la rédaction de propositions de subventions puisse être difficile, il s'agit d'un processus essentiel pour les scientifiques qui souhaitent avoir un programme de recherche réussi. Ce processus est encore plus difficile pour les chercheur·e·s en début de carrière qui tentent de se différencier de leurs collègues et doivent démontrer leur autonomie par rapport à leurs superviseur·e·s tout en développant leurs propres idées et concepts nouveaux et innovants. Pour notre dernier billet de la saison, nous vous présentons quelques conseils de base qui peuvent vous aider à rédiger une demande de bourse de recherche réussie. Pensez également aux cours proposés par le programme transversal de CUSO sur ce sujet.

[lire la suite...]
06
11
2020

Développer et maintenir un réseau professionnel durant et après le doctorat

Caroline Betto-Colliard, Ilaria Orsi & Denis Billotte, CUSO

Le développement et le maintien d’un réseau professionnel sont essentiels pour les doctorant·e·s, non seulement durant leurs études, mais aussi pour leur avenir professionnel, que ce soit dans le milieu académique ou extra-académique, comme nous en parlions dans un récent article.
Le réseautage est basé sur le partage et les échanges, sur la collaboration volontaire et sur le principe de réciprocité. Il permet de développer sa propre carrière et de créer des partenariats tout au long de la vie professionnelle, et non seulement juste après la fin du doctorat. De plus, discuter et collaborer avec des collègues de cultures et d'horizons différents est une expérience extrêmement enrichissante pour votre développement personnel. Nous vous proposons ici quelques suggestions et idées pour construire, développer et entretenir de manière proactive un réseau professionnel. Un atelier spécifique est mise en place pour vous aider à developer vos compétences dans le résautage (Proactive Managing Relationships and Networks).

[lire la suite...]
05
28
2020

Le doctorat et la gestion du temps : quelques bonnes pratiques

Caroline Betto-Colliard, Ilaria Orsi & Denis Billotte, CUSO

Durant le doctorat, le temps semble toujours manquer et les jours passent assez vite. Si l'on ajoute la pression de diverses tâches, la nécessité d'atteindre l’excellence et parfois un certain manque d’encadrement, on peut facilement se sentir stressé. De plus, le parcours doctoral est généralement un processus individuel où les progrès dépendent essentiellement de votre propre motivation et de vos compétences organisationnelles. Une bonne gestion du temps peut être vitale et peut contribuer à réduire l'anxiété ; elle vise à utiliser le plus efficacement possible le temps à disposition, et permet de vous acquitter de vos tâches en respectant les délais et en progressant dans le respect de vos objectifs privés et professionnels.

[lire la suite...]
05
14
2020

« La créativité, c’est l’intelligence qui s’amuse » - A. Einstein

Ilaria Orsi, Caroline Betto-Colliard & Denis Billotte, CUSO

Dans un de nos articles, nous avions souligné l'importance du temps de réflexion pour développer de nouvelles idées qui pourront être utiles lors du retour à l’université. En effet, la créativité est étroitement liée au processus de recherche lorsqu’il s’agit par exemple d’élaborer de nouvelles hypothèses, de transmettre les connaissances acquises ou de bâtir les fondations d’un projet. Si la démarche innovante est vivifiante, vibrante, pétillante, stimulante, générer des idées et les organiser est parfois compliqué, désordonné, voire même frustrant. Saviez-vous que déjà au Moyen Âge (Quaestiones disputatae) on se souciait de faciliter et dynamiser les échanges entre savant·e·s afin de faire émerger des réponses originales à des questions théoriques ? Le but ici n’est pas de retracer l’histoire du brainstorming ou du freewheeling, mais de proposer quelques outils concrets pour structurer la production et l’organisation de nouvelles idées, en groupe ou en solo.

[lire la suite...]
04
23
2020

Syndrome de la page blanche ? Quelques conseils pour avancer dans la rédaction de votre thèse

Caroline Betto-Colliard, Ilaria Orsi & Denis Billotte, CUSO

Demeurer devant une page blanche pendant des minutes, des heures, des jours... ou ne rédiger qu'un petit paragraphe dans une journée entière parce que vous effacez et réécrivez chaque phrase que vous tapez. Quel chercheur·e en début de carrière n'a pas été confronté·e à ces problèmes ? Bien que la publication d’articles scientifiques reste l'une des clés fondamentales pour la réussite d’une carrière académique, la plupart des chercheurs et chercheuses ne reçoivent aucune formation à l’écriture, ce qui peut rendre la rédaction de leur thèse stressante et inefficace...

[lire la suite...]
04
09
2020

Bien-être physique et mental en temps de pandémie et de thèse

Ilaria Orsi, Caroline Betto-Colliard, Denis Billotte

Le confinement n’est pas une nouveauté pour les doctorant·e·s comme le remarquent Mathilde Maillard et Mathieu Rouault. En particulier les travaux de thèse en sciences humaines et sociales impliquent des phases accablantes mais nécessaires de réclusion, comportant isolement social et manque d’activité physique.

[lire la suite...]
08
19
2019

Formation doctorale et compétitions-spectacles

Denis Billotte, secrétaire général, CUSO

Le concours «Ma thèse en 180 secondes» connaît un grand succès auprès des doctorant·e·s comme du public. Il est cependant l'objet de critiques récurrentes visant le manque de sérieux d'un format si court pour présenter convenablement des résultats scientifiques, ou pointant une soumission à des exigences de l'économie libérale et aux canons du divertissement médiatique. Quelles peuvent donc être l'intérêt et la motivation des universités pour organiser de tels événements?

[lire la suite...]