Retour vers liste

06
11
2020

Développer et maintenir un réseau professionnel durant et après le doctorat

Caroline Betto-Colliard, Ilaria Orsi & Denis Billotte, CUSO

Le développement et le maintien d’un réseau professionnel sont essentiels pour les doctorant·e·s, non seulement durant leurs études, mais aussi pour leur avenir professionnel, que ce soit dans le milieu académique ou extra-académique, comme nous en parlions dans un récent article.
Le réseautage est basé sur le partage et les échanges, sur la collaboration volontaire et sur le principe de réciprocité. Il permet de développer sa propre carrière et de créer des partenariats tout au long de la vie professionnelle, et non seulement juste après la fin du doctorat. De plus, discuter et collaborer avec des collègues de cultures et d'horizons différents est une expérience extrêmement enrichissante pour votre développement personnel. Nous vous proposons ici quelques suggestions et idées pour construire, développer et entretenir de manière proactive un réseau professionnel. Un atelier spécifique est mise en place pour vous aider à developer vos compétences dans le résautage (Proactive Managing Relationships and Networks).

1. Assistez à des conférences, participez à des ateliers, présentez votre recherche
Les conférences, les ateliers, les journées d'orientation professionnelle sont des moyens excellents et faciles de rencontrer d'autres chercheurs et chercheuses dans votre domaine et au-delà et de commencer ainsi à construire votre propre réseau. Consultez les programmes de chaque événement pour sélectionner les personnes auxquelles vous souhaitez vous adresser. Envisagez de présenter votre recherche dans une communication orale ou par le biais d'un poster : les personnes intéressées viendront plus facilement vous parler. Prenez quelques cartes de visite avec vous, mais gardez en tête que le simple fait d'échanger des cartes de visite n’est pas vraiment une prise de contact! Profitez des pauses-café et des repas pour entamer une conversation plus approfondie avec vos nouveaux contacts et apprendre à mieux les connaître. La mise en réseau est un processus aussi bien horizontal que vertical : établissez des liens non seulement avec les professeur·e·s, mais aussi avec vos pair·e·s.

2. Assistez aux séminaires
Professeur·e·s, départements et facultés invitent régulièrement des conférenciers et conférencières.. Parfois, des créneaux sont réservés aux discussions et/ou un dîner est organisé après la conférence, auquel les doctorant·e·s sont invité·e·s à assister. Rejoignez-le : c'est une excellente occasion de rencontrer l'intervenant·e invité·e, ainsi que les personnes de votre département ou de votre faculté.

3. Définissez vos objectifs de networking pour chaque événement
L'identification d'objectifs précis concernant vos interactions professionnelles durant les événements demeure très importante. Posez-vous la question : Que voudrais-je faire dans ma carrière professionnelle ? De quel soutien pourrais-je avoir besoin pour atteindre mes objectifs et que puis-je offrir en retour ?

4. Participez aux commissions
À l'université, les doctorant·e·s sont souvent invité·e·s à faire partie d'un comité scientifique, par exemple au sein d'un département, d'un programme doctoral, etc. Si le sujet de ces commissions vous intéresse, c'est une bonne occasion pour élargir votre réseau professionnel.

5. Faites un échange
Si vous avez la possibilité de passer une période de recherche à l'étranger pendant votre doctorat, et si votre situation familiale le permet, alors faites-le ! Les contacts que vous établirez seront extrêmement enrichissants et précieux pour vos futurs projets et pour vos publications.

6. Construisez-vous une présence en ligne
Développer une présence en ligne est un bon moyen de permettre à d'autres chercheuses et chercheurs de vous atteindre. Il existe plusieurs façons de partager en ligne des informations sur vous-même, vos recherches ou vos intérêts : en étant sur les réseaux sociaux "professionnels" (LinkedIn, ResearchGate, Twitter, Academia), en développant un blog ou en créant une page web de CV Portfolio. Considérez-les et trouvez ceux qui correspond(ent) à vos objectifs et à vos principes. Si vous êtes intéressé·e, consultez les ateliers "Let's create your blog together" ou "Let's boost your LinkedIn profile" proposés par le programme transversal de la CUSO.

7. Restez en contact
Une fois que vous avez établi des contacts, il est important de les maintenir. Par exemple, envoyez un court message aux nouvelles personnes que vous avez rencontrées, demandez-leur si elles vont à la prochaine/autre conférence, prenez des nouvelles de leur travail actuel, félicitez-les pour une nouvelle publication, une remise de diplôme ou une promotion. N'oubliez pas que la création d'un bon réseau prend du temps et doit être maintenue et développée sur le long terme.

8. Organisez un colloque, une conférence, un séminaire, un atelier
La plupart des programmes doctoraux CUSO permettent aux doctorant·e·s d'organiser un atelier ou un cours. Profitez de cette possibilité pour proposer un atelier qui intéressera vos collègues en invitant certains de vos contacts. Vous renforcerez ainsi vos relations de travail.

9. Explorez les entretiens d'information
Un entretien d'information est une conversation informelle entre un·e demandeur/se d'emploi potentiel·le (à la recherche de conseils sur sa carrière, la culture de l'entreprise, etc.) et un·e responsable des ressources humaines ou un·e employé·e (qui constitue son réservoir de candidat·e·s pour de futures embauches potentielles). Il ne s'agit pas d'un entretien d'embauche, et l'objectif n'est pas de trouver un poste vacant. Une autre façon de construire son réseau et de se faire une idée de l'entreprise ou de l'institution. Vous pouvez trouver quelques entretiens d'information sur LinkedIn.

10. Développez votre “boîte à outils” sociale
Maintenir une conversation n'est pas toujours facile, mais vous pouvez travailler sur vos compétences communicatives et sociales pour vous sentir plus confiant·e dans toute interaction professionnelle. Parlez de vous et écoutez attentivement lorsque les autres vous disent quelque chose. Entraînez-vous à faire des salutations et à vous présenter, préparez-vous à l'avance à parler de manière concise et efficace de vos recherches et n'oubliez pas de poser des questions à votre interlocuteur. Vous avez besoin d'aide ? Consultez les cours de communication proposés par le programme transversal de CUSO.